Accueil > Gîtologie > Cornéenne


Gîtologie


- Cornéenne -

     "La cornéenne, roche d'un gris foncé, brun ou vert foncé à grains pulvérulents résulte de l'effet métasomatique de l'intrusion sur les roches sédimentaires hôtes. Elle forme une couronne autour du mont Saint-Hilaire de dix à quelques centaines de mètres de largeur. De très grands blocs de cornéenne produits par un effondrement des roches sédimentaires dans le magma sont visibles et forment l'un des types de roche le plus important du gisement.".*

Cornéenne (brun) - cliquez pour photo grand format
Coin sud-ouest de la carrière
cornéenne (brun)
© Quintin Wight

Cornéenne (vert) - cliquez pour photo grand format
Fragment de bloc de
cornéenne (vert)
© Quintin Wight

     "Les espèces minérales les plus communes dans la cornéenne sont la calcite, la sidérite, la pyrite, le rutile et le quartz. Des cristaux idiomorphes de pyrite et de narsarsukite remplacés par la vésuvianite sont occasionnellement retrouvés dans la cornéenne.*

Espèces minérales retrouvées dans la cornéenne
Aégirine
Albite
Allanite-(Ce)
Anatase
Astrophyllite
Barite
Bastnäsite-(Ce)
Béryl
Béryllonite
Brookite
Calcite
Célestine
Chalcopyrite
Cordierite
Cordylite-(Ce)
Corindon
Dawsonite
Diopside
Dolomite
Donnayite-(Y)
Dravite
Elpidite
Épididymite
Épidote
Eudidymite
Fluorapatite
Fluorite
Franconite
Gaidonnayite
Galène
Gersdorffite
Gmelinite
Goethite
Gypse
Hématite
Hochelagaïte
Löllingite
Lorenzenite
Magnésite
Marcasite
Mckelveyite-(Y)
Microcline
Molybdénite
Muscovite
Narsarsukite
Neighborite
Prehnite
Pyrite
Pyrrhotite
Quartz
Riebeckite
Rutile
Sidérite
Spessartine
Sphalérite
Steacyite
Strontianite
Thorogummite
Vésuvianite
Yofortierite

* Tiré du "Mineralogical Record" Vol 21, Horváth L. et Gault R.A.