Sections
Photographies

Cristaux de micheelsenite - cliquez pour photo grand format
Cristaux de micheelsenite
spécimen co-type
© Quintin Wight

Cristaux de micheelsenite - cliquez pour photo grand format
Cristaux de micheelsenite
© Jason B. Smith

Recherches

Recherchez sur le site


fourni par FreeFind

Accueil > Descriptions Minérales > Micheelsenite (LT) - (2 Photos)



Micheelsenite (Localité-Type)
(Ca,Y)3Al(PO3OH,CO3)(CO3)(OH)6 · 12H2O

     La plus ancienne des espèces non identifiées du mont Saint-Hilaire,
le UK-#32, a finalement reçu un nom. Elle forme de jolis regroupements de cristaux aciculaires présentant des stries sur le sens de la longueur des cristaux. Le mont Saint-Hilaire est la localité co-type avec le pegmatite de Nanna, Narsaarsuup Qaava, Gröenland.

CARACTÉRISTIQUES PHYSIQUES:

Couleur - habituellement blanc à incolore.
Éclat - vitreux.
Transparence - translucide à transparent, opaque pour les plaquettes arrondies.
Système cristallin - hexagonal, P63.
Morphologie - cristaux aciculaires à fibreux se regroupant en agrégats sphériques, groupes de fibres fines orientées au hasard, petites plaquettes arrondies dans la cornéenne.
Clivage - {100} et {001} sont nets.
Cassure - fracturée.
Dureté - 3½ - 4.
Densité - 2,15 g/cm3.
Trait - blanc.
Associations minérales - aégirine, albite, ancylite, calcite, catapléite, fluorite, microcline, montérégianite, natrolite, nenadkevichite, pyrite, rhodochrosite, sérandite et titanite.
Autres propriétés - stries le long des cristaux sur [001] et terminé sur {001}.
Étymologie - nommée en 2001, afin d'honorer le Dr H.I. Micheelsen
(n 1931), qui a découvert la pegmatite de Nanna dans le sud du Gröenland (localité co-type).

CLASSIFICATION:

Système Dana
# 43.5.22.1

Classification Strunz
# V/C.07-210

RÉFÉRENCES:
NJM: 8 337-351 (2001)

DISTRIBUTION ET FACTEUR DE RARETÉ - MONT SAINT-HILAIRE:

MSH
¤¤¤

PE
¤¤

PA
--

XM
¤¤

SS
--

CM
--

CO
¤¤

BR
--

XS
--

MA
--

Légende